Veille réglementaire

Retrouvez les actualités de l'UIC sur le sujet :

Retrouvez les documents de synthèse de l'UIC sur ces sujets dans la base documentaire.

Matières premières

Matières premières

L’approvisionnement en matières premières minérales non-énergétiques constitue un facteur important pour notre compétitivité industrielle. Ces matières sont considérées comme critiques pour l’économie française, du fait de leurs propriétés, de leur rareté ou de leur quantité et sont regroupées sous les termes de "métaux stratégiques".

L’accès durable et compétitif à ces métaux est vital pour notre industrie car une rupture d’approvisionnement peut avoir un impact sur toute la chaîne de production. Or, la France est importatrice nette et certains métaux proviennent d’un petit nombre de pays.

 

Face à ce défi, les puissances industrielles, États-Unis, Chine et Japon en tête, ont développé une stratégie offensive.

 

La France a décidé elle aussi de mettre en place un plan d'actions concernant les métaux stratégiques.

 

Le Comité pour les Métaux Stratégiques (COMES) a été mis en place, par le Ministère de l'industrie  en mars 2011, afin de mettre en place une stratégie visant à assurer la gestion et l’accès à ces métaux. Il rassemble les différents services de l’État et organismes publics (ADEME, AFD, BRGM, IFREMER) contribuant à la politique d’approvisionnement en métaux stratégiques, ainsi que les représentants des industries intervenant dans leur extraction, leur transformation ou leur utilisation, dont l’Union des industries chimiques qui participe régulièrement à ses travaux.

 

Le COMES a pour mission d’améliorer la connaissance des besoins des industriels en métaux stratégiques, d’identifier les ressources les plus critiques, d’actualiser l’inventaire minier et de relancer la prospection minière, en terre et en mer, d’accélérer la réalisation de projets de recyclage, d’accroître les efforts de recherche et développement, notamment s’agissant de la substitution, de développer les coopérations européennes et internationales nécessaires.

 

Le COMES a initié une étude ayant pour objectif l’élaboration d’un outil d’analyse permettant aux entreprises, quelle que soit leur taille et leur secteur, de réaliser l’autodiagnostic de leur vulnérabilité vis-à-vis de leurs approvisionnements en métaux stratégiques.

 

L’objectif principal est d’accroître le niveau de sensibilisation des industriels par rapport aux enjeux de l’approvisionnement en métaux stratégiques.

Facebook