Actualités

Responsible Care Cefic Awards

27/10/2014 - Responsible Care / Développement durable

Lors de l’Assemblée Générale du Cefic qui s’est déroulée le 17 octobre 2014, à Paris, ont été remis les 10èmes Responsible Care Cefic Awards 2014*. Jean-Pierre Clamadieu, CEO de Solvay et nouveau Président tout juste élu du Cefic, a procédé à la remise de ces récompenses.

Il était possible de concourir dans huit catégories : communication, distribution, efficacité énergétique, environnement, santé et sécurité au travail, sécurité des procédés, Product Stewardship et sûreté. Parmi la quarantaine de dossiers présentés, on notera la présence de Michelin Reifenwerke à Karlsruhe (Allemagne), le groupe Total qui a présenté six dossiers, dont quatre avaient été présentés aux Trophées nationaux Responsible Care de l’UIC en 2014 et Chimex dont le dossier avait également été présenté et récompensé aux Trophées nationaux Responsible Care de l’UIC en 2014.

Sont lauréates les entreprises suivantes :

  • Efficacité énergétique : Emerald Kalama Chemical BV (Pays-Bas), projet « Vapeur verte ».

Emerald Kalama Chemical BV a été récompensé pour avoir aidé à développer, pour la ville de Rotterdam, un réseau de vapeur obtenue à partir de déchets ménagers non recyclables. Ce réseau fournit de la vapeur procédé à cette entreprise dont les productions sont à base de toluène. En partenariat avec le gestionnaire du réseau et l’entreprise de traitement de déchets, ce projet vise à alimenter le port de Rotterdam, en permettant une réduction de 25 000 tonnes par an de CO2 et une économie de 15 Mm3 de gaz naturel.

À terme, ce réseau s’étendra à d’autres utilisateurs et permettra de réduire les émissions de CO2 de 400 000 tonnes/an.

Le jury a relevé la nature collaborative du projet, combinant échange d’énergie entre partenaires industriels et écologie industrielle qui transforme un déchet en ressource.

  • Product Stewardship : Latexfalt BV (Pays-Bas), projet « Accroître la durée de vie des autoroutes »

L’asphalte poreux a remplacé l'asphalte dense dans le revêtement des autoroutes, en raison d'un certain nombre d'avantages, en particulier un meilleur drainage. Toutefois, cet asphalte poreux présente l’inconvénient d’être plus rapidement sensible à l’usure et sa partie supérieure doit être remplacée tous les dix ans, au lieu de 15 ans pour l'asphalte conventionnel.

Latexfalt BV a développé un liant bio-sourcé qui renforce la surface des asphaltes poreux sur les chaussées. Ce liant régénère l’asphalte, permettant la réparation de la couche supérieure plutôt qu’avoir à la remplacer. Des tests ont montré qu’une pulvérisation de ce liant tous les quatre ans permet de doubler la durée de vie du revêtement. Ce liant ne contient pas de substance volatile ou dangereuse.

Le jury a récompensé une innovation en faveur de la durabilité et dont l’application qui dépasse largement le secteur de la chimie.

  • Environnement : Solvay SA (Belgique), projet « Économiser l’eau grâce à la symbiose »

Solvay est partenaire d’un ambitieux projet européen, dénommé « E4Water », dont l’objectif est d’économiser de grandes quantités d’eau potable et de réduire les rejets d’effluents salés. La participation de Solvay met en œuvre 3 unités de traitement d’eaux usées sur son site d’Anvers.

Les deux premiers, déjà opérationnels, permettent à l’entreprise de diminuer ses prélèvements d’eau potable de 33 m3 par heure. La première unité recycle l’eau usée par ultrafiltration et osmose inverse pour produire de l’eau déminéralisée utilisable dans les procédés de Solvay. La seconde produit de l’eau déminéralisée à partir d’eau saumâtre prélevée dans le port. La troisième capitalise sur les deux premiers et devra traiter et permettre la réutilisation d’eaux chargées de sels en provenance d’entreprises voisines et ajoutera 20 m3 par heure d’économie supplémentaire.

Le projet constitue un « jardin expérimental » dans lequel les entreprises travaillent en symbiose.

L'eau est un enjeu majeur pour l'industrie chimique et Solvay a été distinguée pour un usage efficace de l’eau et un bel exemple d’écologie industrielle.

* Pour plus d'informations, consulter la publication du Cefic : 2014 EUROPEAN RESPONSIBLE CARE AWARDS 

Facebook