Actualités

Contraction de l’activité chimique en France et en Europe au deuxième trimestre 2016

19/09/2016 - Economie et statistiques

La production de l’industrie chimique en France s’est contractée au deuxième trimestre 2016 ramenant la croissance annuelle à 0,7 % sur le premier semestre 2016 (contre +2 % l’an au premier trimestre 2016).

Sur la même période, le chiffre d’affaires est en recul de l’ordre de 4 % par rapport au premier semestre 2015, et la balance commerciale s’est détériorée de plus de 17 % (-728 millions d’euros).

Ces variations s’expliquent en grande partie par l’impact de la baisse des prix du pétrole principalement dans le secteur de la chimie organique.

La dernière enquête de conjoncture dans l’industrie chimique a mis en évidence l’impact des mouvements sociaux en France en mai et en juin, avec un rebond de la production anticipé à court terme. Les carnets de commandes sont en conséquence revus à la hausse.
Au niveau européen, la production chimique s’est également contractée (-1 % par rapport à la période précédente). En glissement annuel, les volumes se sont repliés pour le deuxième trimestre consécutif, ce qui entraîne une baisse de la production de 0,5 % en cumul sur le premier semestre 2016 par rapport à la même période de 2015.
  

Facebook