Actualités

Mobilisez-vous pour la réussite de l’enregistrement selon Reach avant le 31 mai 2018

02/12/2016 - Reach

Dans le cadre de l’échéance du 31 mai 2018 pour enregistrer les substances chimiques selon le règlement Reach, l’UIC a présenté les enjeux et difficultés que les entreprises de la chimie rencontrent, lors du mardi de la DGPR le 15 novembre dernier.

Après une introduction de Michel Franz, responsable du pôle Reach de la DGPR, et un récapitulatif de la procédure d’enregistrement réalisé par le Help Desk national Reach et CLP, les 70 participants ont assisté à une présentation de l’UIC sur un retour d’expérience des deux premières phases d’enregistrement, ainsi que sur les enjeux et les difficultés rencontrées par les entreprises de la chimie en France :

  • les coûts importants voire disproportionnés de l’enregistrement,
  • la difficulté de prise de décision stratégique d’enregistrer ou non, la nécessité de communication avec la chaîne aval pour identifier les usages et établir si besoin des accords commerciaux pour permettre l’enregistrement, mais aussi le retard observé dans le processus d’enregistrement dû à la complexification du processus
  • les enjeux liés aux ISCC ( Intermédiaires sous conditions strictement contrôlées) qui constituent pour la France un frein important à la compétitivité des entreprises.

L’UIC a présenté également ses actions pour soutenir les entreprises dans la mise en œuvre de REACH et, en particulier pour cette troisième échéance d’enregistrement : les contenus disponibles sur le site de l’UIC, la prévision de conférences en ligne comme cela a été déjà fait lors des échéances précédentes, le projet de guide pratique sur les ISCC ou encore la mise en ligne de la page UIC sur REACH 2018, et la traduction en français des webinars de l’ECHA par Atout REACH.

La question de la difficulté de certains utilisateurs en aval pour obtenir une réponse de la part de leurs fournisseurs sur leurs intentions d’enregistrer en 2018 a été largement soulevée.

L’UIC insiste auprès de ses adhérents sur l’importance  d’avertir leurs clients de leurs intentions dès que possible. En cas de difficulté de décision stratégique, la question doit être abordée avec les clients, au besoin dans le cadre d’une négociation commerciale. Pour rappel, un courrier type de réponse aux demandes des utilisateurs en aval est disponible pour les adhérents de l’UIC sur demande auprès de mzimmer[@]uic.fr. Enfin l’ECHA a mis en place une liste de 7000 substances pour lesquelles un déclarant principal a été identifié et qui seront enregistrées en 2018.

NB : Les mardis de la DGPR constituent un cycle de conférences sur la réglementation environnementale à l’attention des organisations professionnelles et des entreprises.

En savoir plus : Consulter les présentations " Cycle de conférences d’information pour les organisations professionnelles

Facebook