Actualités

Brexit et Reach : nouvelles informations pour éviter la rupture dans les échanges avec le Royaume-Uni dès le 29 mars 2019

25/02/2019 - Reach

France Chimie a invité depuis plusieurs semaines les entreprises de la chimie à se préparer à un Brexit sans accord. De nouvelles informations sont disponibles pour se préparer au retrait du Royaume-Uni au sujet de EU-REACH, et pour accéder au marché britannique selon UK-REACH après la date du BREXIT.

La note de France Chimie au sujet de REACH et Brexit a été mise à jour pour intégrer ces nouvelles informations :

L’ECHA ouvrira une « Brexit Window » dans REACH-IT du 12 au 29 mars pour permettre aux déclarants britanniques de réaliser les changements nécessaires et transférer leurs enregistrements. Attention les transferts ne seront possible que durant cette période. Un guide de l’ECHA a été diffusé pour accompagner pas à pas les entreprises britanniques dans leur transfert de dossiers vers une entité légale ou un représentant exclusif basé en UE-27/EEE. Enfin, une liste des substances qui ont été enregistrées uniquement par une entreprise britannique (près de 1 200 substances concernées), et qui seront à considérer en priorité pour les démarches de Brexit par les entreprises de l’UE-27/EEE, puisqu’aucun autre fournisseur ne les aura enregistrées et donc il sera plus compliqué de changer de fournisseur. France Chimie rappelle à ses adhérents que pour toute substance utilisée en UE-27/EEE, il est nécessaire d’interroger leur fournisseur pour savoir si la substance a été enregistrée au Royaume-Uni, et si oui, anticiper pour éviter la rupture d’approvisionnement.

De plus, certaines nouvelles informations sont disponibles au sujet de UK-REACH.

Afin d’accompagner ses adhérents, France Chimie organise une nouvelle conférence en ligne sur le sujet Brexit (douanes et REACH) le 13 mars.

Les inscriptions sont ouvertes en ligne.

Facebook